occultismedanger.fr

L’utilisation du pendule


LA RADIESTHÉSIE MAGNÉTIQUE

La « radiesthésie magnétique », le fameux réflexe du sourcier. Le phénomène se trouve peut-être déclenché par une variation du champ magnétique due à une fracture géologique en profondeur par où l’eau s’infiltre…  Le phénomène n’est pas occulte. Mais cette sensibilité se serait-elle développée à la suite de pratiques de divination dans les générations précédentes? On peut au moins poser la question… Car on sait bien que des sourciers peuvent faire aussi « d’autres travaux »… Le problème est donc d’en rester là.  Essayer de trouver autre chose que de l’eau… c’est franchir une frontière pour passer à la pratique de…

LA RADIESTHÉSIE DIVINATOIRE

La « téléradiesthésie » ou radiesthésie divinatoire, est occulte. On se sert du pendule pour obtenir toutes sortes de renseignements sur le passé ou le présent, pourvu que l’on se concentre sur un objet ou une photo ; certains utilisent le pendule pour localiser une maladie ou établir un diagnostic (cryptesthésie sensorielle). Au cours d’une rencontre avec un radiesthésiste, si les renseignements fournis sont parfaitement exacts, il y a intrusion dans le subconscient du consultant grâce à des pouvoirs occultes.

Mais le pendule n’a aucun pouvoir. Il n‘est qu’un support secondaire qui sert à mettre en œuvre des pratiques divinatoires diverses. Malheureusement, celles-ci peuvent donner lieu à l’utilisation de capacités médiumniques d’origine occulte. Il faut conseiller de ne jamais se servir d’un pendule. Le simple fait de s’amuser en pensant qu’un pendule puisse formuler une réponse positive ou négative à une question précise est non seulement une attitude de crédulité, mais également la porte ouverte au glissement vers une troisième forme de radiesthésie.

LA RADIESTHÉSIE SPIRITE

La radiesthésie spirite. On cite le nom d’un défunt. Le dialogue se poursuit à l’aide d’un pendule et d’une table alphabétique. Le pendule désigne les lettres dont l’assemblage est censé constituer la réponse du défunt interpellé. C’est une forme de spiritisme. L’application spirite de la radiesthésie manifeste clairement le caractère périlleux et condamnable de la technique « du pendule »…

En tout cas, la « PENDULO-DÉPENDANCE », l’addiction à l’utilisation du pendule, est une réalité vécue par certaines personnes, conscientes d’avoir perdu leur liberté…

Pour mieux comprendre comment cette pratique met en oeuvre l’appel aux esprits diaboliques, lisez la page sur la DIVINATION

–> J’AI JETÉ MON PENDULE… (deux témoignages)

–> ET HOP… LE PENDULE AU CANIVEAU !

Laisser un commentaire